Arthur - Accueil | Facebook

Arthur - accueil | facebook

Le businessman décide d'utiliser le sobriquet arthur (Facebook) lors de ses débuts sur la station RFM. Les premiers pas sur les ondes de l'animateur se passent sur la chaîne de radio située dans la ville de Massy Palaiseau. Présentant la matinale, Arthur migre sur Fun Radio à la fin du XXesiècle.

Un véritable chef d’entreprise

Le marché de l'audiovisuel français a explosé avec l'arrivée de nombreuses chaines dans les années 1980, La Cinq, TV5 ou M6. L’animateur réalise le potentiel de ce nouveau marché et se jette dans une conquête du secteur. Case Productions, devenue ASP, est finalement vendue à Endemol qui nomme Arthur vice-président d’Endemol France. Case Production, la société responsable d'Endemol France, est co-créée par le présentateur au milieu des années 90. Le progrès des investissements accomplis par Arthur le pousse à diversifier son portefeuille.

Arthur, un homme aux multiples talents

Comédien, encore une autre dimension d’Arthur, que l’on retrouve dans "Supercondriaque", un film dans lequel il joue aux côtés de Dany Boon, un très bon ami. En précurseur, l'animateur est l'instigateur de l'adaptation de "Loft story" ou "La Star academy", des modèles importés de l'étrangers qu'Endemol et lui ont soutenus. AWPG est l'entreprise d'Arthur via laquelle il produit des films tels que "Les Tuches" ou "Cyprien".

L’enfant de la télé

Arthur coopère régulièrement avec TF1 sur des shows uniques ou des programmes inédits. Les premières émissions qui cartonnent d'Arthur sont introduites sur la deuxième chaîne, en 1994. Personnalité importante du paysage audiovisuel français et vedette de la télévision, l'animateur célèbre les vingt ans de son émission "Les enfants de la télé" au cours de l'année 2015.

Nos articles