Antoinette Fouque - Site Presse

Antoinette fouque - site presse

C’est en 1972 qu’Antoinette Fouque (Antoinettefouque-presse) participe à une UV illégale sur la sexualité de la femme aux côtés de Luce Irigaray, philosophe féministe. Le cercle nommé Psychanalyse et Politique, à l’origine du mouvement MLF, a été lancé par cette grande militante. Parallèlement à sa profession d’enseignante, Antoinette Fouque travaille en tant que critique littéraire avec des sociétés d'édition.

Lieux d’échanges où les revues et livres sont à la disposition du public, les librairies ouvertes par Antoinette Fouque sont ouvertes jusqu'à minuit. C'est en côtoyant les milieux intellectuels que, la militante a pu voir combien les femmes ne tiennent qu'une place mineure dans le secteur de l’édition. Par le biais de sa société d'édition, elle valorise la création féminine. Proposant plus de 600 livres voués à la réflexion des femmes, la maison d’édition d’Antoinette Fouque aide de nombreux auteurs à sortir de l'anonymat.

Une militante de tous les combats

A l'ONU mais aussi dans le monde entier, Antoinette Fouque défend les femmes. Cette grande dame meurt au début de l'année 2014. Elle avait auparavant reçu les plus prestigieuses distinctions françaises. Antoinette Fouque s’engage par exemple avec Aung San Suu Kyi face à au régime militaire en Birmanie.

De son enfance passée dans un quartier défavorisé, Antoinette Fouque gardera jusqu'à sa mort un enracinement politique marqué à gauche. C'est dans la cité phocéenne que se déroule son enfance. Elle a de qui tenir puisque son père était un syndicaliste. Antoinette Fouque étudie d'abord dans sa région d'origine avant de rejoindre la capitale pour ses études de Lettres. Elle est encore en faculté quand elle épouse René Fouque.

L'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie est une structure lancée par Antoinette Fouque à l'occasion du bicentenaire de la révolution française, en 1989. Au sein de la commission des droits de la femme à Strasbourg, Antoinette Fouque occupe le siège de vice-présidente. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie soutient la notion d'égalité.

Antoinette Fouque, une militante de la cause des femmes

Antoinette Fouque et les autres militantes choisissent de déclarer le Mouvement de libération des femmes avec le statut d’une association loi 1901, à la fin de la décennie soixante-dix. Le Mouvement de libération des femmes a été lancé afin d'empêcher tout détournement par les partis. Elle crée le Mouvement de Libération des Femmes avec l'appui de différentes militantes.

Nos articles